Communiqué de presse – 28 oct 2016

Le collectif de soutien NOS3MAISONS vient d’apprendre que la Ville de Nancy souhaite consacrer 1.240 000 € à l’agrandissement de la MJC des 3 Maisons. Il aurait pu s’en réjouir.

Hélas, il n’en est rien. En effet, cette information a été découverte par hasard dans le texte d’une « procédure de marché public » publiée par la Ville de Nancy le 20 octobre dernier 1. Il s’agit d’un appel à candidature pour « désignation d’une équipe de maîtrise d’oeuvre pour l’extension de la MJC des 3 Maisons à Nancy. L’opération envisagée porte essentiellement sur des travaux d’extension comprenant dojo, salle de danse, activités du cirque, centre de loisirs et vestiaires-sanitaires-douches ». Les dossiers de candidature sont à rendre pour le 7 novembre 2016, soit le délai légal minimum de 18 jours.

Il est aisé d’en déduire que cette nouvelle réalisation implique à court terme la disparition de l’Annexe de la MJC, Ancienne Ecole, alors même que la ville a toujours soutenu qu’elle n’avait aucun projet précis sur ces lieux. Une telle attitude et une telle précipitation nous amène à nous poser les questions suivantes :

– Pourquoi la Ville cherche-t-elle à tout prix à imposer un projet à un quartier et à ses habitants sans consultation, ni aucune concertation ?

– Pourquoi remplacer un jardin partagé unanimement apprécié, classé « espace vert protégé », par un projet immobilier ?

– Pourquoi préférer investir une somme aussi importante (1. 240 000€) pour la construction d’un nouveau bâtiment alors que la réhabilitation de l’ancienne école est parfaitement réalisable à moindre coût ?

– Un tel projet et une telle procédure sont ils cohérents avec la fonction essentielle d’une MJC qui est de créer du lien social et citoyen dans un quartier et

non de proposer un simple catalogue d’activités ?

– N’est-il pas totalement incohérent de la part de la ville de Nancy, alors que son objectif est de « favoriser une citoyenneté active, faite d’initiatives et d’engagement » de manifester un tel déni de l’expression des citoyens ?

LA MENACE DE DISPARITION DES ESPACES PUBLICS DE NOTRE AGGLOMÉRATION DEVIENT CHAQUE JOUR PLUS ALARMANTE. LES CONCERTATIONS SONT INDISPENSABLES POUR RENFORCER NOTRE CAUSE :

RASSEMBLONS-NOUS, EXPRIMONS-NOUS

Prochaine réunion du Collectif de Soutien

mardi 22 novembre à 19h

contact@nos3maisons.org – http://www.nos3maisons.org

RAPPEL DES FAITS :

– tout début 2016, la Ville demande à la Direction de la MJC de ne plus prévoir de convention ou projet dans les locaux de son annexe (ancienne école 14 rue de Fontenoy) au-delà d’un an, car la vente des bâtiments et des jardins annexes est envisagée au-delà de 2017, pour des projets immobiliers de « requalifcation du quartier ».

– En avril, l’assemblée générale annuelle de la MJC rassemble plus de 150 personnes (adhérents, usagers et voisins) fort émues à la perspective de voir disparaitre ces locaux, leur jardin partagé et toutes les activités en ces lieux. Le dialogue est tendu: interpellés, les représentants de la Ville rétorquent que tout le monde sera relogé… mais ailleurs. Ils demandent à la MJC de préparer un projet de fonctionnement pour l’avenir, sans l’ancienne école, ni le jardin partagé.

– Aussitôt se créé spontanément un Collectif de soutien composé des mêmes habitants, usagers etc. qui lance une pétition appelant les élus locaux « à préserver ce lieu emblématique, son vivier de projets d’avenir pour la vie du quartier, ses activités sociales, culturelles, artistiques, maraîchères et populaires concrètes ». En quelques jours la pétition 2 recueille des centaines, puis des milliers de signatures (2987 à ce jour en ligne et plus d’un millier sur papier)

– En juin, une délégation du Collectif NOS3MAISONS s’est successivement présentée aux Conseils Citoyens « Rives de Meurthe » et « Centre Ville » 3 pour relayer nos inquiétudes auprès des autorités et des élus.

– Depuis 6 mois le quartier, les voisins, les artistes et associations proches de la MJC proposent gratuitement des actions et évènements pour montrer leur soutien : concerts, spectacles divers, exposition, pique-nique et culture au jardin, projection, rencontres, lectures et débats…. Depuis juin chaque mercredi soir c’est « le rendez-vous des voisins » d’abord autour d’un apéro participatif, puis d’une soupe partagée cet automne, dans une grande convivialité. Et la très populaire brocante du quartier a eu lieu avec succès dans la cour de l’ancienne école.

– En septembre, le journal Nancy Mag annonce sous la rubrique « C’est en cours » que la MJC pourrait bénéfcier d’une extension de son bâtiment principal dit « Le Cube ». Interrogé sur ce point l’adjoint en charge a précisé début octobre que c’était unehypothèse mais aussi confrmé « qu’il n’y a toujours pas de projet ».

– Le 5 octobre dernier, fort de la mobilisation populaire du quartier, le Conseil d’Administration de la MJC a voté à l’unanimité une motion précisant qu’il « souhaite réafrmer cette volonté de construire un projet partagé avec les habitants et les acteurs locaux, où les diférentes actions et activités sont complémentaires, cohérentes et de nature à répondre aux attentes plurielles d’un public varié. Son projet ne consiste pas en un catalogue d’activités pouvant être dispersées en plusieurs endroits de la ville (… ) Il s’inquiète vivement que l’ancienne école de la rue Fontenoy, lieu de rencontre pour les habitants du quartier et donc également créatrice de lien social et in- tergénérationnel, représentant un peu plus de la moitié de ses locaux et quasiment la moitié de ses adhérents, puisse être vendue, tant pour des raisons liées à son propre projet que pour des raisons de sauvegarde du patrimoine ou de mémoire d’un quartier disposant de peu de lieux emblématiques de cette époque (…) Il réafrme son souhait de continuer à construire, modifer, amplifer son projet dans une collaboration positive avec l’ensemble de ses partenaires et notamment le principal : la Ville de Nancy. » Lors de ce Conseil d’Administration, la MJC s’est engagée à rédiger son projet d’avenir (notamment ses besoins en locaux) et à le transmettre à la ville…

– …le 20 octobre et sans en informer la MJC, la Ville publiait un appel à candidature afn de désigner une équipe de maitrise d’oeuvre pour défnir son propre projet d’extension.


Note:

(1) http://www.a-cp.fr/annonces.php?annonce_id=19423
(2) La pétition sur Change.org
(3) Le nouveau découpage des quartiers a en efet rattaché la rue de Fontenoy à « Rives de Meurthe » et le Faubourg des 3Maisons à « Centre Ville », coupant en deux ce quartier historique –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *